Voyages

10 bonnes raisons de voyager

Bonjour à tous et bienvenue à bordeaux, donc chez moi, je suis de retour.

Alors vu qu’on vient de rentrer je voulais justement vous faire une petite vidéo pour vous donner 10 bonnes raisons de voyager.

Raison N°1: Sortir de sa zone de confort

Et oui, quand on voyage, on sort de sa zone de confort on va vers et tout ce à quoi on est confronté, on le connaît pas.  On ne connaît pas forcément la langue, on connaît pas la culture, on n’a aucune idée de ce qui se fait dans ce pays donc on apprend à se débrouiller, à sortir de sa zone de confort.

Et c’est un des rares moyens de vraiment sortir de sa zone de confort et d’aller vers l’inconnu le plus total !

Raison N°2 : Booster son cerveau

Et, oui parce que vous parlez une nouvelle langue, enfin vous essayer baragouiner quelque chose. Peut-être que vous essayez de rajouter des –o, des –a, des –i, des –e par ci par là. Mais vous faites un effort supplémentaire et donc votre cerveau lui mais il n’arrête pas. Il doit constamment s’adapter, il doit constamment travailler.

Vous n’avez jamais eu cette impression à la fin d’une journée où vous êtes en plein voyage et où votre cerveau est absolument fatigué ? Vous faites des mélanges de langues et ce que vous racontez ne veut plus rien dire ? Même en français, vous en avez perdu votre français !

Et ben, c’est pour ça, il fatigue, il fait que marcher lui.

Raison N°3 : On apprend à s’organiser

En fait en voyageant, on apprend à s’organiser, à gérer un budget et à gérer surtout l’imprévu. Et oui parce que de toute façon gérer son budget c’est un peu une question de vie ou de mort. Après des fois, ça amène à de bonnes expériences, on rencontre des gens comme ça quand on est vraiment au bout de notre budget. Mais en général, on essaie d’éviter que quand même. Et on apprend à gérer l’imprévu, oui on peut pas contrôler les gens, on peut pas contrôler les situations. Alors là il ya un problème, qu’est ce qu’on fait ? On le gère.

Raison N°4 : Cultiver la patience et trouver des solutions aux problèmes

Les gens vous les connaissez pas, vous pouvez pas les contrôler. Vous avez aucune idée de comment ils vont réagir parce que c’est pas votre culture. Vous les connaissez pas et des fois vous faites face à des situations, on va dire un peu extrême. La seule chose que vous pouvez faire c’est avoir de la patience et c’est de trouver une solution. Vous avez un problème à vous êtes en road trip et paf, le van il lâche ? Oui il y a un imprévu qui arrive, votre hôtel est fermé ?

Bref bon alors ça c’est des cas dramatiques car on espère que ça vous arrive pas. Mais même dans les petites situations on a toujours des petits imprévus. Il faut pas paniquer, il faut surtout pas s’énerver. C’est là qu’on apprend à être patient, à dire ok j’ai un problème, comment je le résous ?

Donc ça c’est une très très très très bonne raison pour voyager !

Raison N°5 : Dépasser ses limites

Et oui, puisqu’il n’y a qu’en allant à l’étranger qu’on va être confronté à des nouvelles situations, à des activités qu’on a jamais fait. Par exemple, on va devoir dire adieu à son confort, se contenter du minimum. Mais on va quand même apprendre à être heureux en dépassant ses limites et en lâchant tout ce qu’on connaissait avant ça. C’est pas mal !

Raison N°6 : Donner une leçon d’humilité à son égo

Je l’aime bien de celle ci ! On donne une leçon d’humilité à notre propre égo ? Quand on est en France, quand on vit en France avec ses amis, on se met jamais en position de faiblesse. C’est dans le sens où on est en terrain conquis, on a nos amis. Quand on voyage c’est plus le cas, on arrive chez les autres donc on doit s’adapter de fermer son caquet. Oui, faire un peu comme les autres font et pas la loi « moi je décide tout ». Et bien non, on n’est pas en terrain conquis, on n’est pas chez nous donc on fait profil bas.

Alors ça, l’égo, au début, il aime pas trop trop. Mais ça ne fera que de vous une meilleure personne donc c’est pas mal.

Raison N°7 : Accepter et comprendre la différence

En fait on arrive dans un endroit qui est totalement différent de chez nous, la France, et on est obligé d’accepter la différence. Même si des fois on n’a pas besoin de l’adopter, dans le sens où s’il y a des valeurs avec lesquelles vous n’êtes pas d’accord, pas de problème. Mais on est obligé de l’accepter. On est quand même chez eux, c’est leur culture, donc on se plie un petit peu aux règles. Mais surtout, on doit essayer de comprendre. Je pense qu’il n’y a qu’en allant à confrontation des cultures et vraiment de vivre par exemple avec les gens, de parler vraiment avec les gens du pays qu’on se rend compte et qu’on arrive à comprendre la différence avec nous, leurs visions du monde qui peut différer de la nôtre.

Donc ça c’est c’est super intéressant ! C’est ce qui est enrichissant en voyageant. On s’enrichit de l’autre et on apprend à le comprendre, donc ça nous amène à la raison numéro 8 :

Raison N°8 :  Prendre de la distance sur nous et sur notre propre culture

On va remettre en question et on va surtout regarder de plus loin. Comme sivant on avait un gros plan et que maintenant on a vraiment une vue d’ensemble de notre propre culture, de notre système. On voit comment il marche et pourquoi il est comme ça, pourquoi on pense comme ça.

Et ça nous permet de relativiser. Ca permet de se dire ce qu’on pensait avant de l’absolu, ben c’est pas forcément si absolu que ça la.  jeune

Raison N°9 : Développer sa foi en l’humanité

Eh oui l’humain est bon, je vous promets, l’humain est bon ! Et on s’en rend compte quand on est à l’étranger. On a beau être à l’autre bout du monde, on rencontre toujours des personnes gentilles, biens, généreuses, intelligentes, qui s’intéressent à nous. Il y a beaucoup de gens qui vous demandent d’où vous venez, qui s’intéressent à votre histoire, qui vous invite même à partager la leur. Et ça franchement, ça met du baume au cœur !

Raison N°10 : Apprendre à se connaître

En fait le voyage pour moi c’est un peu la thérapie pour apprendre à se connaître. Le voyage vous met dans des situations dans lesquelles vous n’auriez jamais été si vous étiez resté(e) dans votre petit quartier. On va dire qu’il vous force à vous confronter à des situations inconnues. C’est comme ça pour moi qu’on apprend à se connaître. On apprend à se connaître dans la difficulté, dans l’inconnu, dans le challenge. C’est une façon aussi de devenir une meilleure personne. En prenant de la distance, en voyant comment est-ce que nous on est façonnés par notre culture, par notre éducation, par notre vision du monde, nos amis tout ça…

En étant décentré de tout ça, on arrive à prendre de la distance même sur soi-même, sur sa manière de fonctionner. On arrive évoluer, à développer de nouvelles compétences, de nouvelles qualités.

Donc voila quand c’est avant tout une expérience humaine.

J’espère que vous avez aimé la vidéo. Si jamais on vous fait une remarque en vous disant que vous avez voyagé et rien appris, vous pouvez partager cette petite vidéo ! Partagez ces 10 bonnes raisons à ces personnes de voyager. Je vous dis merci et à bientôt !

Pour regarder la vidéo : https://youtu.be/VeVKJuDQr8o . Pour découvrir les différences entre la France et le Brésil, vous pouvez lire cet article.