Langues

Comment les enfants apprennent les langues ?

Est ce que les enfants apprennent les langues étrangères à travers les écrans et les nouvelles technologies ? Ou est ce qu’ils apprennent par interaction sociale avec quelqu’un ? C’est ici qu’on va répondre à cette question.

Alors aujourd’hui on va parler des enfants et de comment ils apprennent les langues étrangères. A l’heure actuelle, les nouvelles technologies prennent beaucoup de place dans notre quotidien. Ainsi, la télévision, la musique sont des moyens qu’on utilise souvent pour faire apprendre une langue étrangère à nos enfants.

Est ce que ça marche réellement ? c’est la question que se sont posés des chercheurs et ont décidé de faire cette étude pout découvrir la réponse.

Objectif de l’étude :

Ils ont en fait pris un groupe d’enfants américains donc de langue maternelle anglaise. Ils ont exposé les enfants pendant quatre semaines (presque un mois) au mandarin. Ensuite, ils voulaient voir la réaction des enfants lorsqu’on leur faisait écouter du mandarin. En fait, ils voulaient précisément voir si les enfants arrivaient à identifier et à reconnaître les sons en mandarin. Il faut savoir, que les sons qu’ils ont choisis n’existent pas dans la langue anglaise.

Déroulé de l’expérience avec les enfants :

Pour comprendre comment les enfants apprennent les langues étrangères, ils ont donc pris des enfants de 9 mois. Ils ont choisi 9 mois parce qu’avant la première année c’est là où les facultés son maximum pour les enfants de reconnaître les sons, les sonorités de toutes les langues. Donc, ils ont pris les enfants de 9 mois, ils les ont exposés au mandarin pendant quatre semaines au mandarin. Et ça sur des cessions d’environ 25 minutes.

Récit d’une chercheuse sur TED TALK

Un test sur 3 groupes d’enfants séparés :

Ce qu’il s’est passé, c’est qu’ils ont pris un groupe d’enfants qui a été écouté le mandarin interactions sociales donc via une personne native de mandarin. Cette personne leur lisait une histoire et les faisait jouer. Le deuxième groupe ça a été la même présentation donc une histoire et un peu de jeu mais à travers une vidéo. C’est à dire que les enfants écoutaient le mandarin grâce à une personne qui parlait à travers un écran. Puis le troisième groupe, la même chose mais seulement à travers l’audio. Donc les enfants ont soit appris en présence avec quelqu’un ont soit regardé une vidéo, soit écouté un audio.

Les résultats de l’étude sur les langues et les enfants :

Les chiffres sont irréfutables. Ce qu’on s’est aperçu à la fin de cette étude, de ce test, c’est que les enfants qui avaient été exposés au mandarin via la vidéo ou via à l’audio ne reconnaissaient aucun son en mandarin… Aucun… absolument aucun effet. Ils étaient incapables de reconnaître un son en madarin alros qu’ils avaient écouté du mandarin pendant 4 semaines.

Par contre, ceux qui avaient été exposés au mandarin par l’intermédiaire d’une personne, c’est différent. Ils reconnaissaient les sons en mandarin aussi bien que des bébés taïwanais dont le mandarin est la langue maternelle. Exceptionnel !

Le plus important pour que les enfants apprennent une langue étrangère ?

Donc ce que ça nous fait dire c’est que l’interaction sociale, l’interaction avec une personne est essentielle pour l’apprentissage d’une langue étrangère. En fait c’est à dire qu’ il n’y a pas seulement ce qui est dit ou ce qui est entendu par les bébés qui compte. Il y à toute la situation autour, la gestuelle, le pointage du doigt… Le non verbal n’est pas assez en compte dans ce qui est de la relation pédagogique entre l’enfant et la personne qui enseigne.

En fait, cette étude rejoint d’autres études qui ont été faites sur les programmes qui ajoutent un petit peu de langues étrangères. Ils sont assez aimés des enfants mais des études nous ont prouvées que si c’était utile pour apprendre quelques mots de vocabulaire, ça ne servait pas à apprendre réellement une langue dans sa complexité. Connaître quelques mots de vocabulaire c’est très utile mais ça ne permet pas de comprendre et ça ne permet ni de se rendre compte de la logique, la gymnastique qu’il y a derrière l’apprentissage d’une nouvelle langue. Donc on passe à côté de tout ce qui va être grammaire, syntaxe, phonologie …

Ce que nous apprend réellement cette étude :

Cette étude représente un apport considérable à la recherche car elle prouve deux choses importante. D’un côté, elle montre qu’à 9 mois, les enfants n’apprennent les langues que grâce à la présence d’une personne. D’un autre côté, elle prouve qu’à un âge où les capacités de l’enfant pour la discrimination des sons des autres langues commencent à baisser, il est possible d’inverser la tendance. En effet, entre 6 et 12mois, le cerveau de l’enfant se spécialise dans sa langue maternelle et devient moins réceptif aux autres langues. Cependant, nous savons aujourd’hui qu’en exposant un enfant à cette période à une langue pendant 4 semaines, il peut discriminer des sons comme si ils faisaient partis de sa langue maternelle.

Pour en savoir plus sur le bilinguisme, vous pouvez consulter l’article  » Qui est bilingue ? Qu’est-ce que le bilinguisme ? «